Expositions

Phil Collins - they shoot horses

01 févr 2013 - 31 mars 2013

Museum of Canadian Contemporary Art, Toronto

Influencé par l'engouement pour les marathons de danse du temps de la Grande Dépression mis en scène dans le roman « They Shoot Horses, Don’t They? » [« On achève bien les chevaux »] d’Horace McCoy, publié en 1935 et adapté au cinéma en 1969 par Sydney Pollack, Phil Collins s’est rendu à Ramallah où il a choisi neuf jeunes Palestiniens pour participer à un marathon de danse de huit heures. Avec des chansons interprétées par des artistes populaires telles Diana Ross, Beyoncé, Joy Division et Olivia Newton-John, l’installation reproduit l’ambiance d’une discothèque où le spectateur est confronté physiquement aux moments d’enthousiasme, d’euphorie, d’épuisement et de détermination vécus par les neuf danseurs.

Phil Collins.
<em>They Shoot Horses</em>, 2004.
National Gallery of Canada, Ottawa.
Courtesy Shady Lane Productions and Tanya Bonakdar Gallery, New York.

Phil Collins. They Shoot Horses, 2004. National Gallery of Canada, Ottawa. Courtesy Shady Lane Productions and Tanya Bonakdar Gallery, New York.